Située à 287 m d'altitude dans le département des Hautes-Pyrénées (65), au Nord de Tarbes, la commune de Bordéres sur l'Échez compte environ 3550 habitants. 

Il y a environ 1280 ans, en bordure des forêts séparant TARBA des coteaux béarnais, existaient des granges et bordes à troupeaux, d'ou le nom de Bordes-Héres, riverain de l'Échez. Puis vers l'an 800, les habitants ont édifié une chapelle, débroussaillé bois, landes et taillis, et agrandirent ainsi leur patrimoine. En février 1148, fut crée une commanderie de l'Ordre des Templiers. En 1171, le village reçut la charte d'affranchissement et eut ses premiers commandeurs: Bernard de Sauveterre, Arnaud de Villemur, Arnaud de Dours. Les Templiers y vécurent jusqu'en 1313. A l'extinction de l'Ordre, leurs biens furent donnés aux Hospitaliers de St-Jean de Jérusalem. La commanderie continua à exister pendant encore 450 ans. De 1450 à 1507 elle devint chambre prieurale. Elle agrandit la primitive chapelle et la remania en 1515, 1650, 1730, etc... Le dernier commandeur fut Henri Auguste de Piollenc.

Il ne reste aujourd'hui de la commanderie, qu'un pan de mur et le bois du Commandeur,  dont l'histoire dit qu'un trésor y serait enfoui. Mais à ce jour, rien n'a été trouvé.

Quelques vues de ma commune.

Eglise néo-gothique

La rivière l'Echez

La mairie

Ci-contre,

le château d'Urac

datant de 1897.

©P.LORIT--Janvier 2002