Carte, mode d'emploi.

A l'heure ou tout le monde parle du GPS, savez-vous lire une carte? Savez-vous vous orienter avec une carte? sans carte? avec une boussole? sans boussole? 

Non ! Alors cette page est faite pour vous. Et aussi pour ceux qui ont oublié. 

Bref, elle est faite pour tout le monde.

J'ai pu réaliser cet article grâce aux documents de l'IGN, l'Institut Géographique National.   

Mais commençons par un peu d'histoire. La première fois que la France fut couverte par des cartes, c'était au 18ème siècle. Il avait fallut 180 feuilles à César-François Cassini, astronome Français pour réaliser cette couverture à l'échelle de 1 ligne pour 100 toises. Soit environ 1:86400. C'était la carte de Cassini. Au 19ème siècle elle fut remplacée par la carte d'État-major. 267 feuilles à 1:80000. De nos jours, les cartes actuelles ont détrônées la carte d'État-major. La couleur et la représentation du relief en ont améliorés la lecture.

Prenons comme exemple une carte IGN au 1:25000

Cette carte comporte 4 couleurs: le vert pour la végétation, le bleu pour l'hydrographie, l'orange pour l'orographie, le noir pour la planimétrie et la toponymie.

L'échelle: L'échelle d'une carte est son rapport de réduction. Plus la réduction est importante, moins il y a de détails. Plus l'échelle est élevée, plus la carte est détaillée et plus il faut de feuilles pour couvrir une région.

Plus on se déplace rapidement, plus l'échelle de la carte est importante. Par exemple, la navigation aérienne utilisera des cartes au 1:1000000ème alors qu'un randonneur à pied se contentera du 1:25000ème et qu'un automobiliste du 1:250000ème ou du 1:100000ème.

 

L'orientation: C'est placer les lignes de la carte parallèlement aux lignes du terrain. C'est à dire qu'il faut faire coïncider le Nord de la carte avec le Nord du terrain. Il existe différentes méthodes pour s'orienter suivant la situation. En voici quelques une.           

Avant tout, bien se rappeler que sur une carte, LE NORD EST TOUJOURS SITUE EN HAUT.

Le lieu est connu ou identifiable sur la carte:

Solution 1
Solution 2

Le lieu est inconnu,  il n'y a pas de repères et c'est le jour:

Solution 1: La montre à aiguilles. Solution 2: La boussole indique le Nord magnétique.
Le chiffre" 6" indique le Nord terrain à faire coïncider avec le Nord de la carte.  Superposer la boussole au schéma figurant sur la carte. Faire pivoter l'ensemble comme ci-dessus, à droite. 

Le lieu est inconnu et c'est la nuit, mais les étoiles sont visibles:

Après avoir repéré la Grande Ourse, il faut multiplié par cinq la partie de la "casserole" comme indiqué sur le schéma. Cela nous donne la position de l'étoile Polaire. Celle ci nous indique le Nord, qu'il faut faire coïncider avec le Nord de la carte. 

 

Maintenant que l'on sait ou se trouve le Nord géographique, il faut déterminer sa position. Pour cela, il faut repérer sur le terrain 2 points identifiables sur la carte. A partir de ces points, il faut tracer sur la carte leurs directions respectives. A l'endroit ou se coupent ces directions, se trouve le point ou l'on est. Éviter d'utiliser des repères trop éloignés dans le paysage. L'angle également ne doit pas être trop fermé, ni trop ouvert. L'idéal se situant entre 45 et 90°.

Maintenant vous n'avez plus d'excuses si vous vous perdez. 

"Celui qui, muni d'une bonne carte, a besoin d'une boussole ou d'un altimètre pour s'orienter de jour et par beau temps dans un terrain facile, ne sait pas lire la carte." Édouard Imhof.

                                                                                                                

©PL2001