Balades dans le GERS. 

"Le bonheur est toujours dans le pré" 

Circuit n° 3 .mai 2001

Il fait beau ce week-end. L'idée d'une petite balade dans les environs germe dans nos têtes. Il faut dire que le Gers est à un tour de roues du camping-car. Riscles, St.Germé, à droite par Lelin-Lapujolle, petites départementales qui montent, qui descendent, qui tournent, nous croisons un camping-car, petit salut, et nous voici au Houga chez Henry Saint Lannes, à la ferme aux cerfs et sangliers. Accueil très chaleureux, comme partout dans le Gers d'ailleurs. Après nous avoir donné du grain pour les animaux, nous partons faire le circuit pédestre afin de visiter les parcs. Les cerfs viennent nous manger dans la main. 

Comptez 2 bonnes heures pour faire le circuit complet. Au retour, nous déjeunons dans le camping-car sur l'aire de services privée et gratuite crée par Henry. Le café/armagnac nous est offert, ainsi qu'une dégustation des produits de la ferme. A 3 heures de l'après-midi....    
Après l'achat de pâtés de cerfs et hure de sangliers, nous repartons vers Estang ou se trouve de magnifiques arènes, et continuons sur Eauze que nous ne ferons que traverser, à travers la campagne Gersoise. La pluie fait son apparition et nous accompagne jusqu'à Fourcès. Bastide circulaire construite par les Anglais au 13ème siècle, Fourcès est sur le bord de l'Auzouc. Village accueillant pour les camping-cars précise le dépliant. Et c'est vrai. Eau et wc sur le terre plein, calme, ombre, tables et bancs, Fourcés mérite une étoile. Nous y passons la nuit. 

Il ne pleut plus, mais le temps est toujours gris .Nous allons à Montréal du Gers. Situé sur une butte, construite en 1256, ce village possède une superbe places à arcades, et une église fortifiée. De là, par la D113, nous rejoignons Gondrin, ville située entre le haut et bas Armagnac. Après avoir fait le tour du village, nous empruntons une petite route étroite qui nous amène au sanctuaire de Tonneteau. Située au milieu des vignes, cette chapelle entièrement restaurée est un endroit à voir. Possibilité d'y passer une nuit.  
Toujours par la D113, par monts et par vaux, nous traversons Courrensan, et dont la vue de son château nous a fait prendre cette photo. Puis nous arrivons à Lannepax en ayant suivi des routes perdues au milieu des vignes ou même deux vélos auraient eu du mal a se croiser. Traversée du village, D221. Et là, pendant au moins 5 bonnes minutes, un chevreuil nous tient compagnie. Lui, dans son champ de maïs et nous sur la route, côte à côte. Tiens, une nationale. Une rapide incursion sur la N124 pour rejoindre Dému, et nous reprenons les petites routes.     
En suivant vignes, bois et champs, avec des vues imprenables sur les villages que nous apercevons au loin, nous arrivons à Aignan, "capitale"des vins de St.Mont. Ancienne cité médiévale, son église date du 12ème siècle. Nous prenons la petite route de la forêt, étroite a souhait et qui mène à un petit lac. Nous y déjeunons avant d'aller faire une balade en forêt.

L'avantage du 4x4: l'accès à des endroits impossibles. Photos ci-dessous dans les bois d'Aignan, ou dans les prés pour admirer les gasconnes.

Mais il est temps de rentrer. A Plaisance du Gers, ancienne bastide, il faut voir les orgues. 3135 tuyaux, 43 jeux, 20000 heures de travail. Un festival d'orgues a lieu vers le 11 novembre, chaque année, dans l'église. En suivant la D14, nous arrivons à Maubourguet. Vic en Bigorre, Tarbes. Et voilà, le week-end est fini.