Pour cette balade, direction les Landes. Et plus particulièrement Dax et sa région. Après avoir traversé la Chalosse et ses élevages de canards, nous arrivons en vue de Dax. Une manifestation bloquant le centre-ville, nous nous rendons directement au lac de Christus, à St-Paul les Dax, pour une balade dans le parc et pour la halte du midi.  

 

Retour à Dax pour la visite de la ville. Nous stationnons sur le parking de l'aire de services camping-car, face aux arènes.

Situées dans le parc Théodore Denis, celles-ci furent inaugurées le 10 mai 1913. Elles comptaient alors 5500 places contre 8000 aujourd'hui. Il ne faut pas manquer d'aller voir la chapelle des toreros à côté de la conciergerie.

La photo ci-dessous, montre le superbe fronton qui orne l'entrée principale des arènes.

 

Un magnifique bronze représentant un taureau, se trouve face aux arènes, à l'entrée du parc Théodore Denis.

Réalisée à l'occasion des fêtes de Dax 2000 par Christian Mas, cette sculpture affirme la tradition taurine de cette ville.

Continuant notre visite, nous parvenons à la place ou se trouve la Fontaine Chaude. Bâtie en 1810 sur les anciens thermes romains, l'eau est à une température de 64°c et son débit est considérable: 2400000 litres par jour. Autrefois, le quartier ou se situe la fontaine, était le quartier des bouchers et des tripiers. La fontaine servait également à plumer les volailles ou faire cuire les oeufs.  

Dax est une ville thermale sans beaucoup d'architecture majeure. Une crypte archéologique renferme les fondations d'un temple romain du IIème siècle. La cathédrale ND Sainte-Marie, de style néo-grec, fut construite au XVIIème. L'intérieur renferme la superbe porte ogivale romane dite"des apôtres".  

Avant de quitter Dax, un coup d'oeil sur le parc du Sarrat, et nous décidons d'aller visiter le musée de l'hélicoptère. Unique en France, il renferme une des plus belles collections européenne d'hélicoptères et d'avions de combat. Il est situé au camp de l'Alat. Malheureusement, il est fermé lorsque nous y passons. Dommage.....

Nous voici maintenant en route vers un lieu de pèlerinage et d'histoire: Le Berceau de Saint Vincent de Paul.

C'est a cet endroit qu'est né en 1581 Vincent Depaul.  Ranquines, sa maison natale, a été reconstitué sur l'emplacement d'origine. Le chêne, vieux de 800 ans, a été planté au moment des croisades vers 1200/1230.Son tronc atteint 8,70m de circonférence. Classé monument historique, cet arbre est le seul témoin de ce passé.  

La chapelle fut bâtie de 1851 à 1864. Ses vitraux retrace la vie et l'œuvre de  St Vincent. Le plafond de la coupole a été peint par un élève de Matisse.

Mort en 1660, St Vincent fut canonisé en 1737 et ses restes se trouvent à la chapelle des Lazaristes à Paris.

 

Suite