C'est à l'occasion des journées des moulins que nous allons partir à la découverte de ceux-ci dans le département du Lot et Garonne. Pourquoi ce département?

Premièrement ce n'est pas très loin de chez nous, et deuxièmement, c'est un département qui abrite aussi bien des moulins a vent que des moulins à eaux.

 

Vendredi en fin d'après-midi nous prenons la direction d'Auch, puis d'Astaffort pour arriver environ 2 heures plus tard à Cuq,village de charme perché sur une colline. Le moulin, situé sur une butte naturelle, s'aperçoit de loin.

 

Le moulin se trouve a la sortie du village, sur une petite route étroite. Dans le lointain s'élèvent les vapeurs de Golfech. Superbement restauré en 1997 après un incendie en 1992, ce moulin n'a retrouvé ses ailes qu'en 1998.

Il faut savoir qu'il n'existe qu'un seul type de moulin a vent en Lot et Garonne: le moulin à toit tournant.

Continuant cette petite route sur environ 5km, nous revenons dans le Gers, a Gimbréde, pour y passer la nuit.

 

Après une nuit passé au calme, par des petites routes nous arrivons à Layrac, village situé a quelques kilomètres d'Agen, possédant de nombreux lavoirs anciens ainsi qu'une très belle place triangulaire à arcades.

Le moulin, situé sur le Gers, est une centrale hydroélectrique en activité.

 

 

Poursuivant notre chemin, en direction de Castelculier, nous longeons un moment la Garonne. Les pluies de ces derniers jours l'ont rendue boueuse et agitée.

Appartenant a un particulier, le moulin de Roudigou se trouve sur la Séoune, et possède 4 paires de meules et 2 turbines.

Une très belle chute d'eau complète l'ensemble.

 

 

 

Beaucoup de ces moulins sont soit fermés, soit ouvert au public le dimanche 15. Et comme nous sommes samedi, ceci explique que nous n'avons pu visiter, intérieurement je parle, beaucoup de moulin ce jour là.

Nous repartons direction Agen. Après avoir traversé cette ville, nous prenons la route des moulins pour arriver à Monbran, village situé sur les hauteurs.

Le moulin est situé sur une butte artificielle, au dessus d'une ferme.

La vue sur la plaine d'Agen et ses environs est remarquable.

 

 

Le moulin de la Tuque. Construit en 1753, il a été restauré à l'identique avec ses ailes, son mécanisme et ses meules. Il peut moudre le grain quand Éole le permet.

Suite